Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2008

Une AG sans histoire

Installation de l'AG au milieu de la halle des Graviers. Les occupants habituels, les skaters de TheClan, avaient libéré l'espace central et disposé des planches pour limiter les courants d'air. Les services techniques de la ville ont apporté tables et chaises et installé la sono. N'eût été le froid, c'eût été fort agréable. Il faudra prévoir un lieu chauffé, même s'il est plus loin, l'année prochaine.
Comme prévisible, l'AG a attiré un peu moins de copropriétaires. Environ 56% de présents et représentés, ce qui situe la participation dans la moyenne pour la résidence : Tantièmes représentés.jpg
Toutes les résolutions (sauf n°8 rejetée à l'unanimité) ont été adoptée à l'unanimité ou à une très large majorité.
La séance s'est donc terminée relativement tôt : peu après 21 h.

30/03/2008

Une A.G. sereine ?

L'édition 2008 de l'assemblée générale de copropriété devrait être rapide et sans trop de remous.
En effet, il est prévu une baisse des charges de plus de 40%. Pas de travaux lourds en perspective. Et il n'y a qu'une demande d'autorisation de copropriétaire.
A signaler une innovation : il est proposé de réfléchir à des mesures écologiques adaptables à la résidence.

12/03/2008

Préparation de l'AG de copropriété

L'évolution des charges est  - et c'est bien normal - l'une des principales préoccupations des assemblées générales de copropriété.De ce point de vue, nous sortons d'une période difficile. Mais, comme annoncé l'an dernier, 2008 verra une diminution sensible des charges : diminution suoérieure à 40% des charges courantes et aucune demande de gros travaux.

Données chiffrées (arrondies) :réalisé 2006 : 92 900 €  - réalisé 2007 : 130 700 € -
prévu 2008 : 76 000 €

Par ailleurs, afin d'obtenir les conseils nécessaires et d'être mieux armés légalement, je demanderai au prochain conseil syndical d'adhérer à une association de défense des droits des copropriétés.

Francine Noel, présidente du Conseil Syndical 

09/02/2008

Préparation de l'A.G. de copropriété

- La vérification des comptes 2007 devrait avoir lieu dans une dizaine de jours. Il faudra donc deux ou trois volontaires pour cette tâche ;
- Un Conseil Syndical est à prévoir avant la fin du mois. A l'ordre du jour :  bilan financier 2007 ; budget prévionnel 2008 ; choix des plantations de printemps ;
- La halle des Graviers a été demandée à la mairie pour le 17 avril, donc à la veille des vacances scolaires de printemps.

Polémique à l'Alliance

Le gros pot de fleurs de l'Alliance - propriété de la mairie -  a été déplacé par celle-ci à la demande du Conseil Syndical. Objectif : dégager le passage piétons sur le trottoir et marquer l'entrée du parking privé du square de l'Alliance (voir ci-dessous).

Le nouvel emplacement au milieu de l'entrée du parking suscite des débats passionnés.
Selon les uns, il remplit correctement sa fonction ; il est visible ; la place pour monoeuvrer est largement suffisante et il limite la vitesse en entrée et en sortie.
Pour d'autres, il gêne un peu. Mais on n'a pas trouvé d'autre solution. Il faudrait le rendre plus visible de nuit (bande réfléchissante).
Pour le dernier groupe, il est dangereux - voire même très dangereux - et il faudrait l'enlever immédiatement.

Autre sujet de débat : faut-il ou non se protéger de l'occupation du parking par des voitures extérieures à la résidence ?
Et qui faut-il considérer comme extérieur

Une réunion des riverains a été suggérée. Il semble cette solution ne fasse pas l'unanimité. La pétition en cours mettra-t-elle tout le monde d'accord ?

29/01/2008

Entrée du parking de l'Alliance

41c7abc44095a142e8e1a2fe8ecbec82.jpgThéoriquement, depuis le mois de décembre, l'aménagement de l'entrée du parking de l'Alliance prévu par la mairie en accord avec le Conseil Syndical est en cours de réalisation.
Mais les indications pour poser les balises étaient erronées : il a fallu arrêter l'opération et revoir les services.
La semaine dernière, le bac à fleurs a été déplacé comme prévu au milieu de l'entrée. Mais il s'était mystérieusement déplacé pendant la nuit... et débordait sur la rue ! Les services techniques municipaux ont été alertés et sont revenus lundi.
Il ne reste plus que les balises à poser.